L.ATASHA A.LCINDOR – The Island

J’ai une théorie concernant L.atasha A.lcindor qui risque d’en faire bondir plus d’un, mais je m’en fous, je le dis, parce que je suis un ouf. A mon humble avis, si on lui donne les moyens, L.A. peut être la Missy Elliott des années 2010. Paf, plan sur la comète dès le matin. Elle est débordante de créativité et comme je le dis à chaque fois, on ne sait jamais dans quelle atmosphère elle va nous emmener a chaque nouveau morceau. Elle le prouve encore avec « The Island » et son beat minimaliste, mais terriblement efficace.

L.ATASHA A.LCINDOR – Go Off (A Prelude To (R)evolution)

Ça fait un moment que j’ai arrêter les pronostique quand L.A. sort un nouveau son. L’univers de la rappeuse de Brooklyn est tellement vaste qu’on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Mais ce qui est sur, c’est qu’on est rarement déçu, comme le prouve « Go Off (A Prelude To (R)evolution)« , sorte de trailer de son futur album prévu pour 2015. J’ai hate.