RAVIN LENAE – Everybody Above

Attention, je vais appuyer tellement fort avec mon tampon #GranolaMusic que même chez toi ça va sentir le chocolat. C’est en direct de Chicago que Ravin Lenae nous envoie cette douceur qu’est « Everybody Above », elle-même issue de l’EP « Moon Shoes », sortie il y a une quinzaine d’heures, comme ça, pouf. Tout ce petit bazar est disponible sur la page Soundcloud de la dame et ça serait bien con de ne pas cliquer.

ADD-2 – Rewind (feat. Rapsody)

J’adore Rapsody. Je le dis à chaque fois. Du coup je guette la moindre apparition, le moindre prétexte pour en parler. Et des fois c’est « banco la caravane », comme avec « Rewind ». Je ne connaissais pas Add-2, mais au moment où j’écris ces quelques lignes je suis en train de synchroniser toute sa vie musicale sur Google Play (non, pas de sponsoring. Oui, je l’accepterais sans l’ombre d’un remord). Le couplet de Rapsody est comme d’habitude un enchantement. Et par-dessus le marché, le son est produit par Khrysis. J’adore Khrysis. Je le dis à chaque fois. Du coup je guette la moindre apparition, le moindre prétexte pour en parler…

DEJ LOAF – I Got Problems

Malgré son statut d’étoile montante (particulièrement depuis que tonton Eminem l’a convaincu que le monde entier était contre Detroit), je n’es pas encore eu l’occasion de parler de Dej Loaf. Enfin j’aurais pu, puisqu’elle a sortie l’ EP  « #AndSeeThatsTheThing » cette année. Mais l’ayant trouvé franchement moyen, je me suis abstenu. Ceci dit, une volée d’inédits est disponible sur sa page Soundcloud. L’occasion donc, si ce n’est pas encore fait, de découvrir l’univers de la First Lady de Motor CIty.

HAVANA SEOUL – SeoulSZN

Ambiance faussement tranquille, nonchalance presque inquiétante, atmosphère enfumée et poisseuse en plein été… Bienvenue à College Park (Maryland) et sur « SeoulSZN », le premier EP d’Havana Seoul. Un projet court, mais mené d’une main de maître d’un bout à l’autre. Il y a quelque chose de caniculaire dans ces six titres. Pas de chaleur festive façon G-Funk californienne. La c’est une chaleur étouffante, de celle que l’on subit. Un projet atmosphérique et gratuit qui mérite toute votre attention.

ANGEL HAZE – Babe Ruthless

Envie d’un bon défouloir ? Bonne nouvelle ! Angel Haze et de retour et pas pour enfiler des perles. « Babe Ruthless » s’impose d’office comme une bande originale parfaite pour mettre des coups de pieds dans les murs en mettant le volume très fort. Il sert aussi et surtout a annoncer en grande pompe la sortie de « Back To The Woods », mixtape prévu pour le 14 septembre. Hop ! Je fais une petite croix sur le calendrier et je prends rendez-vous chez l’O.R.L.

DJ VADIM & SENA – Morning Light

Je ne vais pas refaire une énième vanne sur le lundi matin, mais il faut se rendre à l’évidence : c’est toujours en début de semaine que je trouve les sons les plus smooth. Et du smooth, chères amies, je crois que je suis tombé sur un sacré filon. Dj Vadim, un CV long comme un jour sans pain, une renommé internationale, Google est ton ami, demande lui. Par contre, je découvre comme vous Sena, la belle voix de ce morceau. Fouillons. Sena (chanteuse Ghanéenne, donc) et Vadim ce serait rencontré sur un festival en Hongrie en 2005. En 2007 ils ont enregistré ensemble un morceau pour le premier album de Vadim, puis chacun a tracé sa route… Avant d’enregistrer carrément un album ensemble ?! Paru en juin dernier ?! Et qui s’appelle « Grow Slow » ?! Vite ! Ma CB, un casque et un paquet de Granola !!

ALICIA KEYS – 28 Thousand Days

Stop !! Arrêter immédiatement ce que vous êtes en train de faire : Alicia Keys est de retour. Et ça claque. Et avec Swizz Beats a la production s’il vous plait. Si ce nom ne vous dit rien, prenez la journée pour vous documenter parce que le type à une carrière longue comme le bras. Un gros son New-Yorkais, un phrasé qui n’est pas sans rappeler le blues, il n’en fallait pas plus pour nous ouvrir l’appétit en attendant le futur prochain album de la diva multi-platine.

ELI MC – J’ai Pas Les Épaules

Je n’ai que trop rarement l’occasion de vous parler d’artistes française à mon grand désarroi. Surtout quand on constate le talent de Eli Mc sur « J’ai Pas Les Epaules ». Bonus track de son premier album Trace d’Opium, paru en juin dernier, si ce morceau ne vous donne pas envie de jeter une oreille curieuse sur le travail de cette Montpelliéraine, je ne peux plus rien pour vous. Enfin si, mais j’ai pas trouvé de vanne (on est samedi matin) (#Indulgence)