GAVLYN – Black Cherry Kool Aid

Prenez vos agendas s’il vous plait et veuillez cocher la date du 13 novembre. C’est la date de sortie du prochain album de Gavlyn, « Make Up For Your Break Up ». Youpi. Le top départ c’est « Black Cherry Kool Aid », exercice à la fois smooth et technique menée d’une main de maître par une cinquième dan en terme de flow. Alors, oui, je suis impatient, surtout si ce disque est un nouveau prétexte à une tournée européenne.

Publicités

RAVEN FELIX – Little Less Hard (feat. Ashley Jones)

Apparu comme par magie sur mon fil d’actualité Soundcloud, « Little Less Hard » m’a fait danser en caleçon devant ma Senseo sans que je m’en rende compte. J’ai d’abord cru que c’était Reverie (ça va, je me lève…), mais il n’y a guère que leur provenance Californienne (et les tatouages à priori) que les dames ont en commun. Raven Felix prépare donc le terrain pour un éventuel projet, pas prévu, pas annoncé mais l’idée me plait…

TIARA THOMAS – Mary Jane

Je sais précisément ce que vous êtes en train de dire : « ah bah je me demande bien de quoi cette chanson parle ! #LAUL ». Tout aussi subtile que les trois connards types présent dans le clip, le titre de l’EP d’où est extrait « Mary Jane » ne laisse pas de place aux doutes. « Up In Smoke » est principalement axé sur la fonce-dé. Après tout, chacun occupe son temps comme il souhaite, surtout si ça peut donner de la bonne musique au final. En tout cas, moi, c’est tout ce que je demande, et Tiara Thomas a rempli son contrat à ce niveau-là.

ALESSIA CARA – Four Pink Walls

A 19 ans, la jeune canadienne Alessia Cara est la nouvelle petite protégée du mythique label Def Jam. Et on comprend très vite pourquoi quand on pose une oreille attentive sur son travail. « Four Pink Walls » promet d’être un projet ultra frais et très travaillé. Simples suppositions basés sur les quatre (4 !) extraits que la demoiselle à lâcher dans la nature simultanément. En tout cas ça sort demain !

LAYLA KHEPRI – Jurassic

J’aime les gens qui tiennent paroles. Par exemple, Layla Khepri nous avais promis, il y a quelques temps, un EP pour 2015. Elle a fait mieux, puisque c’est carrément une mixtape que la miss nous a pondu (disponible sur DatPiff). « Lottery Pick » est donc un concentré d’énergie comme le démontre « Jurassic » avec sa grosse basse et son beat minimale. C’est gratuit et ça ne mange pas de pain…

STARRLIGHT – More Than Music (feat. Persoonlijk)

Une fois n’est pas coutume, c’est vers la Hollande que nous allons nous arrêter et plus précisément du côté de Tiburg, afin de faire connaissance avec Starrlight. Bousillée par le rap new-yorkais (comme la plupart des Européens), la rappeuse nous propose un boom-bap énergique et bien fichu avec « More Than Music ». Si vous voulez pousser plus loin la curiosité, sachez que ce morceau est extrait d’une mixtape appeler « Light Of The Stars », disponible sur sa page Soundcloud.

DUTCH REBELLE – I Know

Cela va bientôt faire un an que « ReBelle Diaries », le dernier album en date de Dutch ReBelle, est sortie. « I Know » a donc pour mission de nous rappeler que le projet est toujours disponible et qu’il mérite amplement que l’on y jette une oreille attentive. Ce dernier extrait à aussi le mérite de démontrer tout le savoir faire de cette MC originaire de Boston.

LITTLE SIMZ – Dead Body

Cela fait plus d’un an que Little Simz occupe le terrain a coup de EP’s, tous aussi bien foutu les uns que les autres. La britannique a donc choisi de passer a la vitesse supérieure, puisque son premier album, « A Curious Tale Of Trials » est prévu pour le 18 septembre prochain. Une excellente nouvelle, compte tenu de l’univers singulier que cette artiste a su développer au fil de ses projets.

VEL THE WONDER – Stella Rose

Aux chiottes l’objectivité : j’adore Vel The Wonder. Dans un monde parfait Vel The Wonder serais disque de platine en quelques semaines avec son album « Laced With Pearls » (disponible ici pour quelques dollars). Avec son beat jazzy « Stella Rose » a le potentiel pour booster le business de colliers cervicales chez tous les addicts de boom bap.

HOLLY FLO LIGHTLY – DooBeeDoo

Pour le titre de la curiosité du jour, c’est (naturellement) à Londres que l’on va se poser pour faire la connaissance de Holly Flo Lghtly. Je dois vous avouer que c’est d’abord parce que le titre du morceau m’a fait rire que j’ai cliqué dessus. Au-delà de cette remarque qui en dit long sur mon sens de l’humour, « DooBeeDoo » (héhé) suscite chez moi une certaine impatience puisqu’il annonce la sortie prochaine de « Breakfast EPiffanies », prochain EP donc, de la britannique. Une mention spéciale tout de même pour le beat complètement dingue concocté par Termite, qui confirme une fois de plus que l’on ne s’intéresse pas assez à ce qu’il se passe de l’autre côté de la manche.